Des réseaux et un centre de ressources agricole et rural

ZOOM SUR...


ANIMATION PARTICIPATIVE

S’adapter aux effets du changement climatique

Dans l’Isère, Trame accompagne un Living-Lab, sous le pilotage de l’Association des Agriculteurs de Chartreuse, sur le thème des effets du changement climatique.
La méthode du Living-Lab permet d’engager une nouvelle dynamique en mobilisant des partenaires d’origine diverse, n’évoluant pas forcément dans le milieu agricole, mais concernés par la thématique. 4 rencontres, de 2 heures chacune, sont nécessaires. Les partenaires sont sollicités, avant la première rencontre pour faire parvenir une contribution écrite aux organisateurs. Le Living-Lab, c’est un laboratoire vivant d’innovations ouvertes, mobilisant des personnes et des organismes partenaires sur un objet d’expérimentation qu’ils vont définir ensemble.

Ainsi, Trame accompagne l’Association des Agriculteurs de Chartreuse sur le thème de « Comment s’adapter aux effets du changement climatique, notamment sur la question de la ressource en eau ? ».

Chaque rencontre est animée en mode participatif avec beaucoup d’interactions entre les personnes. Antoine Carret, délégué régional en Auvergne-Rhône-Alpes à Trame, accompagne ce Living-Lab en Chartreuse. Le premier temps consiste à faire se rencontrer les personnes, les rendre rapidement acteurs et établir ensemble un diagnostic de la situation et des bénéfices attendus. Le second temps permet à partir de la matière collectée d’établir des préconisations d’actions. Durant le troisième et le quatrième temps, il s’agit de transformer ces préconisations (« yakafokon ») en véritables actions coconstruites entre tous, définies en mode projet et englobant les contributions écrites apportées par les partenaires. Tous se passe comme une ruche laborieuse.

D’ores et déjà, 7 actions, portées en mode projet, vont permettre une adaptation au changement climatique : vie du sol, agroforesterie, espaces pastoraux et intermédiaires, nouvelles pratiques de gestion des prairies, banque de fourrage, gestion de l’eau.

Au final, c’est l’assemblée générale de l’Association des Agriculteurs de Chartreuse, de mars 2020, qui validera les actions à mettre en œuvre avec le concours des partenaires.

Votre contact à Trame : Antoine Carret, délégué régional en Auvergne-Rhône-Alpes,
Tél. : 06 82 81 01 93 -
a.carret@trame.org

liseret

La transmission, une histoire humaine avant tout !

Lors des « Rencontres en Terres Lotoises » sur la transmission, les délégués régionaux de Trame ont proposé des animations participatives et impliquantes. Cette journée a mis en relation des agriculteurs cédants sans successeur, des agriculteurs sans associés et des jeunes porteurs de projet en recherche d’exploitation ou d’association.

Lionel Fouché, vice-président de la Chambre d’agriculture en charge de l’installation, a ouvert cette journée en présentant les enjeux de la transmission/installation personnel, professionnel, social et sociétal. Après une présentation globale de tous, grâce au jeu des frontières, chaque exploitant en recherche de repreneur ou d’associé, a « vendu » son offre en 1 minute.  Les futurs agriculteurs ont également fait part de leur projet et pris connaissance des offres, avant de nouer contact avec les cédants et d’engager la discussion. Puis un jeune retraité a témoigné de son expérience et a insisté sur le fait que « transmettre demande un investissement humain et financier pour le cédant, celui-ci devant se donner les moyens de transmettre
et d’installer un jeune
».

Elsa Ebrard et Thierry Pons, délégués régionaux de Trame en Nouvelle-Aquitaine, ont ensuite présenté, à partir de travaux d’Eric Charbonnier, sociologue à Trame, les grandes étapes de la transmission : accepter, faire le point, clarifier le projet, se projeter, se lancer. Les conseillères de la Chambre d’agriculture ont présenté le Répertoire Départ/Installation, le Contrat emploi/formation/installation, le point accueil/info, les aides à l’installation.

L’après-midi, les animateurs Trame ont fait réfléchir les participants en groupes à « Comment faire pour qu’une transmission soit bien négociée ? ». Différentes idées ont été proposées : bien faire correspondre l’offre par rapport aux demandes locales, savoir s’entourer d’expertise mais aussi des proches, avoir un état d’esprit ouvert et être flexible et, bien sûr, anticiper.

Une journée riche en témoignages et réflexions qui ont apporté à chacun beaucoup d’éléments de réflexion pour « parcourir son propre chemin ». 


ACCOMPAGNEMENT DES ORGANISATIONS

Trame accompagne les Cuma Auvergne-Rhône-Alpes à définir leurs projets

En novembre 2019, Nadia Bretagnolle et Eric Charbonnier, de Trame, ont animé un séminaire regroupant responsables professionnels et salariés du réseau Cuma de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Soutenu par le Dispositif Local d’Accompagnement régional AURA, ce travail est l’aboutissement d’un accompagnement de plusieurs mois auprès des fédérations de proximité, qui visait la définition des projets et plans d’action de chacune pour les deux prochaines années. Ces deux journées ont été l’occasion de partager les différents projets, d’échanger, de construire une vision commune du réseau Cuma régional et de s’entendre sur les grandes missions à construire ensemble et séparément.

Trame a été acteur de quelques accompagnements et notamment deux formations en 2018 : une sur l’évolution du métier des salariés du réseau Cuma (conseillers et animateurs) et un séminaire mixte élus-salariés en décembre 2018, réunissant une quarantaine d’acteurs. Outre la montée en compétences indispensable dans cette phase de déploiement du projet, ces différents évènements visent aussi à créer de la cohésion d’équipe, à dynamiser le réseau autour du projet stratégique, et à travailler les freins au changement, inhérents à ce type d’évolution.


Votre contact à Trame : Nadia Bretagnolle, co-directrice Trame, Tél : 06 69 66 59 81 - n.bretagnolle@trame.org


RELATIONS HUMAINES - BIEN-ETRE

Pour de bonnes relations employeurs-salariés

Le groupement d’employeurs de Gironde a organisé deux journées (les 12 et 18 novembre) pour près de 60 de ses salariés agricoles. Céline Marec, cheffe de projet « Relations humaines et Bien-être » à Trame, est intervenue sur la thématique des relations employeurs-salariés. Les participants ont d’abord assisté à une intervention de la MSA sur les risques professionnels et les aides sociales. La seconde demi-journée était consacrée à l’intervention de Trame sur le salariat partagé.

Deux vidéos, réalisées par Trame, de témoignages d’agriculteurs et de salariés agricoles appartenant à un groupement d’employeurs ont été projetées. La première vidéo traite de l’organisation spécifique à mettre en place en emploi partagé. Et la deuxième évoque le sujet de la formation aux relations humaines (est-ce inné ou est-ce que cela s’apprend ?). Ces visionnages ont débouché sur des débats à partir des expériences des salariés présents dans la salle : qu’est-ce que de bonnes relations au travail ? Quelles compétences doit-on avoir pour être en salariat partagé ? Est-ce que les conditions de travail participent aux bonnes relations ?..

Le groupement d’employeurs de Gironde a profité de la présence de ses salariés pour leur demander quelles actions mener pour attirer plus de salariés agricoles dans la profession. Les salariés sont repartis avec des flyers du groupement d’employeurs à distribuer dans les commerces près de chez eux.

La réussite de ces deux journées a motivé le groupement d’employeurs de Gironde à poursuivre la mise en place de ces journées. Le thème de l’année prochaine : la communication.

Votre contact à Trame : Céline Marec, Cheffe de projet « Relations humaines », Tél. : 06 76 48 15 52, c.marec@trame.org


MAGASINS DE PRODUCTEURS

En Corse, des agriculteurs se forment à la démarche stratégique pour un projet de magasin

Dans le cadre d’un projet piloté par la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien, la Chambre d’agriculture de Corse du Sud a sollicité l’intervention de Trame pour une formation d’un groupe d’agricultrices et d’agriculteurs. Cette formation « Articuler stratégies individuelles et stratégie collective dans un projet de magasin de producteurs » de 2 jours financée par VIVEA a permis aux 12 agriculteurs présents de définir leurs valeurs et leur objectif commun et de constituer ainsi les bases de leur collectif. La suite des formations portera, à la demande des producteurs, sur les étapes suivantes de la création du magasin.
Votre contact à Trame : Marion Vandenbulcke, Tél : 06 82 81 01 96 - m.vandenbulcke@trame.org