Des réseaux et un centre de ressources agricole et rural

Actualités du réseau Geda


Expérimenter un marché local du carbone
CRDA Manche

Le CRDA Manche est concerné par divers projets de labélisation bas-carbone. Avec le GVA de Tessy-sur-Vire, l’objectif est d’expérimenter un marché local volontaire du carbone, c’est-à-dire de proposer à des entreprises locales de soutenir des projets de stockage de carbone dans les haies bocagères des agriculteurs. 10 agriculteurs du canton vont réaliser un plan de gestion des haies et un diagnostic Carbocage (calcul du carbone stocké dans les haies). Ce travail en collectif permet de lever des freins économiques en réunissant des fonds nécessaires à la réalisation des plans de gestion des haies (en partie pris en charge par le Conseil Régional de Normandie et le Crédit Agricole). Les barrières psychologiques et techniques sont également plus facilement levées grâce aux échanges et aux témoignages d’agriculteurs ayant déjà l’expérience des avantages de la haie pour le bétail ou de la façon de gérer le bois non valorisable.

La prochaine étape est de répondre à un appel à projet de France Carbon Agri Association qui pourrait concerner d’autres agriculteurs ayant manifesté leur intérêt à la suite de réunions d’information. Ainsi, 3 groupes « carbone » se sont constitués : leur objectif est de travailler les leviers de réduction de l’empreinte carbone et de stockage. A terme, l’ambition du CRDA Manche et de la Chambre d’agriculture est d’accompagner 100 adhérents à la labélisation bas-carbone.

Pour en savoir plus, découvrez le #Cahier numérique « Agriculture bas-carbone : lutter contre le changement climatique »

Améliorer son empreinte carbone
Groupe Lait - Pays du Roi Morvan

Sur le secteur du Faouët, dans le Morbihan, 12 agriculteurs du Groupe Lait ont réalisé un diaagnostic carbone CAP’2ER. En juin 2021, les éleveurs ont participé à une restitution collective des résultats, animé par un chargé d’études en production laitière. Le conseiller de la Chambre d’agriculture de Bretagne a expliqué comment analyser et comprendre son empreinte carbone, il a aussi présenté des leveurs d’améliorations possibles pour des exploitations laitières. Les résultats de ces éleveurs morbihannais se situent dans la moyenne nationale des empreintes carbone (émission/stockage). L’objectif est désormais de travailler sur des leviers d’actions pour améliorer l’empreinte carbone, en préservant ou en améliorant le revenu.

 

 

 

 

Découvrez d'autres actualités du réseau Geda en cliquant sur "Lire la suite"