Des réseaux et un centre de ressources agricole et rural

LA PAROLE A



Dans ces périodes difficiles, il faut continuer de se parler

Nous vivons une situation que personne n’aurait jamais imaginé. C’est pourquoi, il est primordial d’inventer de nouvelles formes de solidarités. Au confinement physique, il ne faut pas surtout pas ajouter le confinement social.

Les nouvelles technologies nous permettent de nous rassembler à distance, de partager, de ne laisser personne dans la solitude et l’isolement. Les idées, les sentiments et les émotions ne sont pas filtrés par la fibre. Profitons de cette période pour nous retrouver sur le plan intellectuel et humain.

Malgré cette réorganisation provisoire de nos vies, nous devons, dès à présent, penser et travailler sur l’après-crise et en tirer les leçons pour l’avenir. Soyons optimistes ! La vie reprendra ses droits et nous serons plus forts et plus instruits pour la rendre meilleure.
Mais avant tout, appliquez sans faiblir les consignes des autorités sur les gestes barrières et soyez disciplinés dans vos sorties obligatoires.
Prenez soin de vous, soignez-vous et aidez vos proches pour que cette guerre fasse le moins de dégâts possibles sur nos vies si précieuses.

Francis Claudepierre, Président de Trame