Des réseaux et un centre de ressources agricole et rural

LA PAROLE A


 

Un nouvel élan pour Trame

Les administrateurs des différents réseaux de Trame ont validé un nouveau projet stratégique pour Trame pour les années 2019 à 2023. Ce projet fait suite à une réflexion lancée par Karen Serres avant de quitter la présidence de Trame. Francis Claudepierre et son équipe élue en avril 2019 ont souhaité repréciser la place et le rôle de Trame dans le développement des filières agricoles au profit des agriculteurs et des salariés agricoles.

Durant plusieurs mois, les administrateurs de l’Association des salariés agricoles de France, de la FNGeda, de l’APAD, des Agriculteurs Composteurs de France et des Agriculteurs Méthaniseurs de France ont échangé sur leurs visions de Trame, confronté leurs projets, construit ensemble un futur.

Nous souhaitons renforcer le positionnement institutionnel de Trame et faire que l’agriculture de groupe soit la voie de l’agriculture de demain.

Un élément central dans Trame réside dans l’importance de l’Humain. Le développement agricole ne doit pas se résumer uniquement aux techniques de production. Les relations humaines entre associés, entre employeurs et salariés doivent être au cœur de nos préoccupations pour que les entreprises agricoles fonctionnent le mieux possible.

Un point fort de Trame est d’accompagner l’innovation et l’émergence de projets collectifs d’agriculteurs et de salariés de la production. Nous souhaitons accompagner des projets ambitieux sur les thèmes des transitions sociales, humaines, agro-écologiques et territoriales. Par ailleurs, Trame a développé des compétences reconnues dans l’accompagnement au changement des organisations. Nous devons diffuser notre offre de prestations, en développant des collaborations notamment avec les réseaux Cuma et Civam.

Enfin, nous voulons que les différents réseaux de Trame travaillent ensemble, au national et en régions, sur des thèmes transversaux comme le stockage et les émissions de carbone ; la valorisation des matières organiques ; l’activité biologique des sols ; l’acceptabilité locale des projets innovants ; les relations humaines et le management…

Ce projet stratégique de Trame s’accompagne d’une réorganisation interne qui est en train de se structurer. François-Xavier Delépine quitte la direction de Trame et continuera d’apporter ses compétences au suivi des conventions et appels à projets. Il pilotera aussi les actions sur la stratégie d’entreprise agricole. Il est remplacé par deux codirecteurs, Nadia Bretagnolle et Eric Charbonnier, qui vont prendre en mains le pilotage administratif de Trame et la mise en œuvre du projet stratégique.

Avec les différents membres du bureau de Trame, nous sommes à votre écoute et votre disposition pour échanger sur notre projet et vous le présenter plus en détails.

Je vous souhaite une excellente année 2020, riche en projets personnels, professionnels et associatifs !

Eric Passetemps, Vice-président de Trame, Président de l’Association des salariés agricoles de France