Des réseaux et un centre de ressources agricole et rural

LA PAROLE A



Mobilisons nos ressources au service des agriculteurs

En 2020, un petit virus est venu perturber la marche du Monde et, en très peu de temps, a rebattu toutes les cartes. Les secteurs de la restauration, des loisirs, de la culture et du tourisme mettront beaucoup de temps à s’en remettre. A côté de tous ces malheureux, nos professions de l’agriculture et de l’agroalimentaire, avec nos problèmes habituels, ne s’en sortent pas trop mal. C’est une situation inédite. Nos missions ont été qualifiées par nos gouvernants d’essentielles.

Désormais, beaucoup de jeunes, de personnes sans emploi, de citadins ou de ruraux vont regarder nos métiers d’un autre œil et s’y intéresser de plus près. Préparons-nous à accueillir, à former et à intégrer ces nouvelles générations qui nous manquent tant pour assurer un bel avenir à l’agriculture française. Trame a un rôle à jouer dans ce défi du renouvellement générationnel avec l’Association des salariés agricoles de France et ses travaux sur les relations humaines.

Les circuits courts et le développement de liens directs avec les consommateurs sont une reconquête de la commercialisation des aliments qui avait été déléguée aux grands commerçants. Le partage organisé d’outils de travaux des champs, de plus en plus optimisé, nous dégagera du temps pour transformer et mieux vendre nos produits. C’est très important que Trame s’investisse dans la structuration des réseaux de magasins de producteurs.

Les paiements pour services environnementaux vont monter en puissance. Le carbone séquestré par le travail des agriculteurs est un sujet qui dépasse chaque adhérent de Trame et doit être travailler en commun. C’est la seule façon d’exister sur ce nouveau marché.

La bioéconomie va s’imposer très vite et va nous obliger à revoir nos pratiques, à faire évoluer nos activités vers plus d’autonomie dans nos productions et plus de circularité dans leurs valorisations.

La transition énergétique est aussi une nouvelle vocation agricole. L’énergie produite par les agriculteurs est verte, locale, répartie, souvent stockable et programmable. Là aussi, c’est en groupe que nous construirons ces filières.

En 2021, Trame mobilise toute la puissance de ses ressources humaines au profit du développement agricole. Nous le devons à ceux qui nous financent, c’est à dire les agriculteurs.

Francis Claudepierre, président de Trame