Des réseaux et un centre de ressources agricole et rural

Association
Pour une Agriculture Durable

Découvrez les travaux
de Trame sur la thématique

Agriculture de conservation
des sols

Visitez leur site Internet

Votre contact à Trame


 

Anne-Gaëlle Cabelguen
Appui au réseau APAD
06 69 66 58 92
ag.cabelguen@trame.org

L’Agriculture de Conservation des Sols, 3ème voie de l’agriculture française


François Mandin, agriculteur en Vendée et président de l’APAD.

« L’Agriculture de Conservation des Sols est un système durable répondant aux enjeux de production et de protection de l’environnement. Il est primordial que la dynamique et la prise de risques que les agriculteurs vivent tous les jours dans la mise en œuvre de cette 3ème voie pour l’agriculture française soient largement reconnue par les pouvoirs publics et les différentes instances agricoles et politiques. 

Des chantiers importants sont à mener pour sécuriser techniquement ce système agricole, dans un contexte tendu concernant les outils à disposition des agriculteurs. Nous devons aussi veiller à la juste rémunération de la valeur ajoutée créée par les agriculteurs, que ce soit sur les produits ou sur les services rendus.

Aujourd’hui, l’APAD fédère 10 associations régionales avec près de 1000 agriculteurs. Impliquée dans de nombreux projets nationaux et internationaux, l’APAD porte le projet « Réseau rural ACS – ACSélérateur de la Transition Agro-écologique », qui donne une place particulière aux collectifs d’agriculteurs dans le développement de l’Agriculture de Conservation des Sols ».

L’APAD : la première et unique association française d’agriculteurs en semis direct sous couvert végétal

Créée en 1998, elle fédère plus de 1000 agriculteurs et techniciens agricoles qui identifient, développent, maitrisent, reproduisent et promeuvent des techniques agronomiques conduisant à l'agriculture durable pour ouvrir de nouvelles possibilités aux producteurs.

 © Sol et Eau en Ségala

 

 

3 principes fondamentaux
L’APAD vise à développer l’agriculture de conservation des sols au travers du semis direct sous couvert végétal en s’appuyant sur 3 principes : l’abandon du travail du sol, la couverture permanente du sol, l’allongement et la diversification des rotations des cultures. « Pour l’APAD, il ne peut pas y avoir de déséquilibre entre les piliers du développement durable, l’économique, l’environnement et le social ».

Le collectif pour développer et progresser vers l’Agriculture de Conservation des Sols

Un réseau d’associations régionales

L’APAD est aujourd’hui en plein développement et se structure en 13 associations régionales : APAD Pas-de-Calais, APAD Picardie, APAD Nord Est, APAD Centre Atlantique, APAD Perche, APAD Centre Est, APAD Sud Bassin Parisien et Sol et Eau en Ségala, APAD Centre Val de Loire et Clé de Sol, APAD Grand Nord, CLACSOL, Sols d'Armorique.

Chaque association mène des actions et projets propres, qui concourent à faire progresser l’ensemble des membres du réseau vers l’Agriculture de Conservation des Sols.

Le réseau est pleinement investi dans l’agro-écologie car 7 GIEE portés par des associations APAD régionales ou dans lesquels les associations régionales sont impliquées, sont reconnus à ce jour.

Pour renforcer le bénéfice de ses actions, l’APAD noue des partenariats :

A l’échelle internationale, l’APAD est membre de :

  • l’ECAF (European Conservation Agriculture Federation) ;
  • la WASWC (World Association for Soil and Water Conservation) ;
  • la CA-CoP (Community of Pratice for Conservation Agriculture) ;
  • Le GCan : Global Conservation Agriculture Network