Des réseaux et un centre de ressources agricole et rural

ACTUALITES


Trame à votre écoute et en soutien actif

Les situations de crise exacerbent les tensions pouvant exister dans la vie normale d’un collectif, en particulier au sein des collectifs à vocation économique tel que les magasins de producteurs.

Dans ce contexte inédit, Trame est à votre écoute et vous propose son soutien.


Vous êtes impliqué dans un magasin de producteurs et la crise sanitaire bouscule le fonctionnement habituel. Vous avez du mal à « sortir la tête du guidon », vous avez besoin d’un soutien, d’une aide extérieure au collectif pour prendre de la hauteur et retrouver du sang-froid.

Trame est déterminé à vous soutenir et à répondre à ce besoin en vous proposant 2 niveaux d’écoute pour accompagner toute personne (salarié, adhérent, responsable) qui en aurait besoin de façon urgente que ce soit pour savoir comment gérer les émotions, les tensions dans votre groupe ou accompagner les prises de décisions, construire et analyser des scénarios d’adaptation.

2 niveaux de soutien vous sont proposés :

Premier niveau : écoute active pour vous aider à démêler et comprendre certaines situations complexes. Il s’agit ensuite de bien identifier vos besoins et éventuellement votre demande pour y répondre en identifiant des leviers d’action possibles à très court terme. Ce premier niveau est proposé gracieusement et limité à 3 séances d’une heure maximum. Il est réalisé par les intervenants Trame ou des partenaires reconnus.

Deuxième niveau : mobilisation d’un coach certifié interne ou externe à Trame pour vous accompagner et vous aider à 2 échelles :

  • en urgence à faire face à des situations complexes,
  • dans la durée pour gérer cette crise et ces conséquences et instaurer un climat de confiance avec vos collaborateurs et un fonctionnement de travail adapté.

Ce second niveau est une prestation. Cet accompagnement complète un travail collectif qui peut être mené par votre groupe (formations, temps d’échanges, etc.). Nous pouvons aussi mobiliser des Coachs certifiés (internes ou externes) qui proposent leurs appuis gratuitement sur une ou deux séances à distance.

A qui s’adresse cet accompagnement ? Les 2 niveaux peuvent concerner les responsables de votre organisation et/ou un salarié. 

La crise est dans tous les cas révélatrice du fonctionnement en place et de l’agilité comportementale installée au sein du collectif et de chaque personne. Si la confiance et la cohésion étaient en place avant la crise, chaque personne va s’impliquer dans la gestion, même si personne ne sait encore « comment ». La communication va s’intensifier et « On réinvente chaque jour notre organisation ». Pour les collectifs n’ayant pas mis en place ou atteint ce niveau de cohésion, il y a des risques de dérapage soit à très court terme (fortes tensions, retrait, démissions) soit juste après la crise (départ de salariés ou de producteurs qui auront très mal vécu cette crise).

Alors n’hésitez pas à nous appeler, nous sommes à votre écoute et serions fiers de pouvoir vous soutenir.

Vos contacts pour un premier niveau d’écoute et de soutien :

Grand sud Est
de la France 
Grand sud Ouest
de la France
Au nord de la Loire

   

Marion Vandenbulcke
Tél : 06 82 81 01 96
m.vandenbulcke@trame.org
Thierry Pons
Tél : 06 79 73 93 20, t.pons@trame.org
Nicolas Carton
06 75 38 30 54, n.carton@trame.org


Au besoin nous vous mettrons en contact avec un coach pour le deuxième niveau de soutien.

Avec vous au quotidien !


Magasins de producteurs : choisir son statut juridique et rédiger son règlement intérieur

En Provence, dans le sud du Luberon, un groupe d’agricultrices et d’agriculteurs porte un projet de magasin de producteurs. Trame accompagne ce groupe depuis 1 an et l’a formé en 2019 sur les méthodes pour définir une stratégie collective.

Les 4, 10 et 11 février 2020, Trame a organisé une nouvelle formation pour ce groupe : « Choisir le statut juridique et savoir rédiger le règlement intérieur d’un magasin de producteurs ». La formation a été financée par VIVEA.

Le 1er jour, Francis Varennes, juriste-fiscaliste et auteur en 2016 d’une étude juridique intitulée « Quel statut juridique choisir pour un point de vente collectif ? », a présenté les différents statuts possibles pour un magasin de producteurs. Il a exposé les principaux critères de choix et les règles de constitution, de fonctionnement, de transformation et de liquidation de chaque statut.

Lors des 2 jours suivants, Marion Vandenbulcke, Cheffe de projet Circuits courts à Trame et animatrice du Réseau des magasins de producteurs de PACA depuis sa création en 2016, est intervenue sur la rédaction d’un règlement intérieur. Elle a formé les participants sur les 8 points à traiter dans un règlement intérieur d’un magasin de producteurs. Elle a aussi présenté le cahier de transparence, document complémentaire au règlement intérieur, ainsi que diverses démarches administratives à réaliser pour la création d’un point de vente.

L’ouverture du magasin est prévue à l’automne 2020. D’ici là, le collectif poursuit ses travaux pour formaliser ses règles de fonctionnement. Trame poursuivra l’accompagnement de groupe durant toute l’année 2020.

Contact : Marion Vandenbulcke,
Cheffe de projet Circuits courts
E-mail - Tél : 06 82 81 01 96



De la bonne utilisation du terme de magasin de producteurs

Les magasins de producteurs en France sont en plein essor. Ils se structurent sous des formes juridiques variées et connaissent une diversité de pratiques dans leur gestion et leur organisation de l’activité. Bien que leur cadre législatif se précise avec l’article 611-8 du Code Rural qui les définit, il reste flou quant aux pratiques acceptables sur le terrain et les risques encourus par les collectifs.

Afin d’aider les collectifs gérant un magasin de producteurs à professionnaliser et harmoniser leurs pratiques, une analyse des textes règlementaires a été menée par un juriste et un avocat spécialisés, à la demande du groupe de travail national sur les magasins de producteurs animé par Trame. Pour en savoir plus. Ce travail visait à répondre à des questions telles que : qui peut être membre d’un magasin de producteurs ? Peut-on légalement s’accorder sur les prix à pratiquer au magasin ? Peut-on faire de l’achat-revente sur les fermes ou via le magasin, en cas de rupture d’approvisionnement ? Si le magasin propose des produits AB et conventionnels, doit-il être certifié AB et contrôlé ? ...

Les réponses éclairent les conditions à remplir pour utiliser le terme « magasin de producteurs » sans risques.

Un document de synthèse a été produit par le groupe de travail

Contact : Marion Vandenbulcke,
Cheffe de projet Circuits courts
E-mail - Tél : 06 82 81 01 96



« Agriculture Alimentation Territoires » en Nouvelle Aquitaine

Une cinquantaine de personnes (représentant 17 des 60 magasins de producteurs de Nouvelle Aquitaine) s’est réunie à Angoulême le 18 mars 2019 pour échanger.
L'initiative revient à l’AFIPAR (Association de formation et d’Information des Paysans et des Ruraux, affiliée au réseau Civam) et à son animatrice Laurence Rouher. En introduction, Geneviève Barat, vice-présidente de la Région, a rappelé que cette action s’inscrit dans le cadre de la feuille de route « Agriculture Alimentation Territoires » de la région Nouvelle Aquitaine, dont une des actions vise à soutenir le développement des magasins de producteurs.

Thierry Pons, de Trame, a ensuite animé un forum ouvert entre tous les particiapants, autour de quatre thématiques choisies par eux :

-       la gouvernance et le relationnel au sein du collectif,

-       le cadre juridique des magasins de producteurs et son évolution,

-       la communication du magasin de producteurs

-       la restauration hors-domicile et le lien possible avec les magasins de producteurs.

L'après-midi a été consacré à la découverte de la proposition du réseau rhônalpin "Terres d'envies" de créer une marque nationale "Boutiques paysannes".

Laurence Rouher a enfin présenté les conclusions d'une étude juridique visant à clarifier le cadre règlementaire des magasins de producteurs. Cette étude a été initié par le groupe national de réflexion sur les enjeux du développement des magasins de producteurs, animé par Trame.

Une première aux dires des participants « très intéressante avec une mention toute spéciale pour les discussions du matin ».

 

Thierry Pons,
Chargé de missions Circuits courts à Trame
E-Mail - Tél. : 06 79 73 93 20