_MG_3930 (2)-min.jpg

Actualités du LabPSE



Des associations de la vallée de la Seiche font parler le capital naturel

Des membres des associations locales ont participé aux réflexions menées par le LabPSE au cours d'un temps d'échange convivial organisé sur l'exploitation de Carine Chassé, agricultrice leader du territoire. Eleonore, stagiaire en fin d'études à AgroParistech, a pu exposer les résultats de  l'enquête qu'elle a réalisé auprès d'acteurs locaux pour identifier leurs attachements aux divers éléments composant leur environnement. Suite à ce retour, une discussion s'est engagée sur le cas particulier de la frayère à brochet entretenue par Carine sur l'une de ses parcelles.
Nous remercions chaleuresement les associations pour leur participation, ainsi que Carine pour son accueil chaleureux dans ce très joli cadre. 


Covid-19

 

Depuis le début de la crise sanitaire l'équipe du LabPSE est en télétravail et poursuit les activités du projet.
Le comité de pilotage prévu pendant cette période a pu être maintenu, l'ordre du jour a été réparti sur deux après-midi le 28 avril et le 7 mai. Les partenaires ont pu y participer en visio-conférence.



    Séminaire du LabPSE

 

Le 2ème séminaire du projet LabPSE a eu lieu les 6 et 7 février 2020 à Château-Gontier (53). Cette rencontre a été riche en échanges et en bonnes énergies! Nous remercions chaleuresement tous les participants qui ont contribué activement aux réflexions collectives menées dans le cadre du HACKATHON pour faire avancer le projet

LabPSE au Salon aux Champs: les 18 et 19 septembre 2019

 

Atelier "L'arbre et l'agriculteur"

Dans le cadre de l’atelier « l’arbre et l’agriculteur » au Salon aux champs à Broons,les 18 et 19 septembre2019, Jean-Noël Barbé et Wilfrid Perquis ont embarqué les visiteurs du salon dans une balade originale. Ainsi, les visiteurs ont découvert le potentiel en services environnementaux fournis avec la haie et l’arbre dans un système d’élevage. Cette balade dans l’enceinte du salon, a permis des contacts avec des  agriculteurs intéressés pour expérimenter et également des acheteurs potentiels (exposants, fédération de Chasse, ...).  

L'Université aux champs

L’Université aux champs, le 19 septembre, a ouvert un débat « Les PSE : une opportunité collective ? ». Marie Laure Bailly, de la Fncuma a animé les échanges avec lescontributions de: Alice Issanchou (INRA Smart LERECO), Fabrice BOUIN (FNCIVAM), Philippe DESNOS (TRAME), Christophe PERREAULT (FNCUMA), Jean-Noël BARRE (Agriculteur). Ce moment de débat a permis aux 80 participants (agriculteurs, élus, enseignants, conseillers, ...) :

  • De mieux connaître les caractéristiques des PSE
  • De découvrir qu’il existe différentes visions sur les PSE :
    • 1 vision volontariste avec des contrats privés et locaux (LabPSE),
    • 1 vision privée/publique avec l’intervention de collectivités publiques (avec des règles uniques/service),
    • 1 vision politique publique avec par exemple des PSE inscrits dans l’Eco-scheme de la PAC 2020.
  • Débattre des PSE sur la question de l’échelle géographique pertinente (du local au global), l’approche collective pour l’obtention d’effets (de l’individu au bien commun), les bases de rémunération (des pratiques aux exigences de résultat). 



 Une "Tiers-veilleuse" pour le LabPSE

 

Le projet LabPSE a recruté Sophie Bringuy pour occuper la fonction de tiers-veilleur. Observatrice extérieure au projet, Sophie est la garante de sa dimension participative et coopérative. Elle identifiera des points de vigilence, mais également les axes d'amélioration possibles tout au long du projet.

Le séminaire du 6 décembre 2018 a donné le top départ de LabPSE.


Cette rencontre, à l'écocentre de la taupinais de Rennes, a permis aux partenaires de se découvrir, et a été l’occasion pour chacun de mieux appréhender la complémentarité de compétences au sein du projet. Les ateliers de l’après-midi ont formulé des préconisations pour réussir l’émergence de PSE sur les territoires d'expérimentation.