Journée prévention des risques professionnels et visite à Sorèze

Samedi 16 octobre 2021 au GAEC des Pins - Les Mengauds

L’association des salariés agricoles en partenariat avec le service de prévention des risques professionnels de la MSA vous invite à une journée sur une exploitation en vache laitière pour aborder les risques encourus et surtout apporter des solutions pour y remédier.

En petit groupe, vous repérerez les points positifs et négatifs sur 4 secteurs de la ferme. Dans un deuxième temps, ensembles, nous analyserons vos constats et collectivement, avec le technicien préventeur nous échangerons sur des propositions d’améliorations.

Vous serez donc acteur de cette journée qui se déroulera le samedi 16 octobre 2021 au GAEC des Pins, lieu dit Les Mengauds à Sorèze (1 km du village). Cette exploitation est composée de 240 ha avec 130 vaches laitières, 3 associés et 1 salarié à temps partagé. Une nouvelle structure débutera son activité en 2022 avec 3 exploitations laitières.

Programme 

A partir de 8 h 30 accueil avec café

De 9 h à 12 h : Présentation de l’exploitation par un membre du GAEC et parcours des ateliers prévention.

13 h : repas en restaurent à Sorèze

14 h 30 : visite du musée du verre à Sorèze

Modalités pratiques et inscriptions.

Cette journée est entièrement gratuite mais un chèque de caution de 20 € est demandé pour le repas. Il vous sera rendu le jour de l’activité, seulement si vous être présent.

Inscription obligatoire, dernier délai le mardi 12 octobre avec le bulletin d‘inscription ou sur papier libre accompagné du chèque adressé à l’association des salariés agricoles du Tarn.

Pour le restaurant et la visite du musée du verre, les gestes barrières seront respectés et vous devrez présenter le passe sanitaire version papier ou dématérialisé ou :

  • La preuve d'un test négatif (dépistage RT-PCR, test antigénique ou autotest réalisé sous la supervision d’un professionnel de santé) de moins de 72h
  • Le résultat d'un test RT-PCR positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

                                                                                                             

 

 

l’association des salariés agricoles, a réussi la troisième édition de Fest’Taille, co-organisé avec la MSA, les MFR, l’Agapei et le Domaine Expérimental Viticole du Tarn.

La valorisation des savoir-faire des salariés agricoles symbolisé par la transmission du sécateur d’or.

 

 

 

Vendredi 6 décembre

Des visites professionnelles

Dès le vendredi après-midi, le ton viticole était donné. Les salariés agricoles ont effectué un parcours de découverte du gaillacois, en visitant le musée in VINcible VIGNEron, les ateliers de montage du fabricant INFACO, pour terminer l’après-midi au domaine Carcenac à Montans où ils ont pu apprécier les vins proposés à la dégustation.

Un regard innovant sur la taille de vigne

Accueillie à Inéopole formation à Brens, la conférence animée par Marceau Bourdarias ouverte à tous, sur le thème de la taille douce s’adressait principalement aux professionnels de la viticulture. Arboriste de formation, il dispense des formations sur une nouvelle approche de la taille de la vigne.

En effet, la mortalité imputée principalement aux maladies du bois, est un fléau mondial. Son approche, à la fois pratique et scientifique passe par une explication de la physiologie de la plante indispensable à la compréhension des solutions pratiques exposées. L’alimentation hydrique de la plante est rendu possible par une dépression créée dans les feuilles, cette dépression permet la circulation de la sève brute via les vaisseaux du bois. Les blessures infligées par la taille perturbent ce processus en entrainant une mort par oxydation des vaisseaux conducteurs de sèves, ce qui de plus, pénalise la mise en réserve sous la forme d’amidon dans le bois.

La taille douce proposée par Marceau Bourdarias a pour objectif d’augmenter la quantité de bois fonctionnel dans la plante. Pour y parvenir, il faudra concéder un allongement de la plante, ce qui va à l’encontre des percepts des tailles classiques.

De par ses qualités d’observateur technique et d’applicateur méthodique, il fait le lien entre connaissances scientifiques et savoirs empiriques, ce qui lui permet d’avoir une approche systémique et innovante de la production de raisin.

Samedi 7 décembre

Une taille de vigne de qualité

Motivés pour se retrouver autour des métiers de la vigne, les salariés sont venus pour montrer leurs savoir-faire et tenter de remporter le sécateur d’or offert par Bahco. Le domaine expérimental viticole tarnais a accueilli le concours et mis à disposition une parcelle de vigne pour l’épreuve pratique. Après une présentation du domaine et la transmission des consignes de taille, les concurrents se sont prêtés au jeu et ont taillé dans le respect de la taille guyot demandée. L’ensemble des salariés agricoles ont montrés leur professionnalisme en respectant la technique imposée pour le concours, à savoir être noté sur la propreté, la charge, la formation, en taillant 15 souches en demi-heure et en portant obligatoirement les lunettes de protection et les gants fournis par la MSA.

A l’issue des épreuves pratiques, la matinée était organisée de telle façon que tous les salariés agricoles, candidats ou accompagnateurs participent aux ateliers préventions des risques professionnels animés par la MSA. Ce parcours était présenté comme un passage obligé pour réussir l’épreuve théorique. Les préventeurs ont animés des ateliers sur le thème général des 5 M (Matériel, Méthode, Milieu, Main-d’œuvre, Matière), les TMS (troubles musculo-squelettiques), les problématiques du dos et les machines avec les risques liés aux bruits. L’intérêt du parcours s’est montré bénéfique pour retenir les notions essentielles dans un cadre professionnel.

La Maison Familiale et Rurale de Bel Aspect à Gaillac a accueilli l’épreuve théorique, le déjeuner accompagné des vins offerts par l’interprofession des vins de Gaillac. Pour cette troisième édition de Fest’Taille 2019, c’est Jaouen Taurine, salarié du domaine René Rieux, travailleur de l’ESAT, qui a remporté le sécateur d’or, devant Artur Badura, vainqueur de la deuxième édition et qui lui a transmis le trophée, Patrick Paulhe également travailleur de l’ESAT et diplômé par le certificat de qualification professionnelle vigne est arrivé en troisième position.

Merci à la Mairie de Gaillac qui a offert le vin d’honneur pour clôturer cette journée de valorisation des métiers de salariés agricoles. Merci à tous les partenaires qui ont permis la réussite de cette action, la Chambre d’agriculture, le Département du Tarn, la Région Occitanie, et tous les sponsors, professionnels des marques qui ont contribué à récompenser grandement les candidats.

Jean-Marc Serin

Avec la contribution de Steve Charlot

.

Classement du concours de taille sécateur d'or

Classement NOM PRENOM
1 TAURINES Jaouen
2 BADURA Artur
3 PAULHE Patrick
4 GIRO Florent
5 RAUCOULES André
6 BACHTOULA Fiona
7 SALVIAC Julien
8 COLETTE Stéphane
9 EL HAHAOUI Najih
10 TESTE Valerie
11 FIEVEZ Raphael
12 BERHOUET Marc
13 JAEGER Adrien
14 TOULZE Gilles
15 ESPIC Jean-Claude
16 CHARDAVOINE Pascal
17 LEMAIN Steven
18 DUPLE Chloé