Ma retraite
 
 
L’assurance vieillesse


Tout au long de votre carrière, vous cotisez auprès du régime de l’assurance vieillesse.

C’est la MSA qui gère ces cotisations et verse les pensions des retraités de l’agriculture.

Vous cotisez aussi à une caisse de retraite complémentaire, ces cotisations assurent un revenu qui s’ajoute à l’assurance vieillesse au moment de la retraite. Celle-ci peut varier selon votre convention collective.

En tant que salarié, vous êtes affilié à une caisse de retraite dès la date de signature du contrat de travail, quelle qu’en soit sa nature
(CDD, CDI, Intérim…). C’est à votre employeur d’effectuer les démarches relatives à l’affiliation. 

Votre retraite de base est versée par la MSA ; votre retraite complémentaire est versée par la caisse ARCCO

Si vous êtes promu cadre en cours de carrière, votre employeur doit déclarer ce changement à la MSA et à AGRICA afin que vous soyez affilié à une caisse AGIRC.
 
Désormais vous recevez à intervalles réguliers des relevés cumulant l'ensemble des trimestres cotisés quelques soit le régime (pour  information et vérification). A partir d'un certain âge, vosu recevez également uen estimation de votre future retraite.
 
Dès 2017, vous pourrez consulter votre compte individuel sur un compte Internet dédié.



Le droit à la retraite de base



Les cotisations versées vous permettent d’acquérir des « points retraites » qui s’accumulent tout au long de votre carrière.



Nombre de points acquis par an =
(salaire brut de l’année x taux de cotisations)
= salaire de référence de l’année


Le versement de la pension de retraite de base dépend du nombre de trimestres validés.

Pour valider un trimestre, il faut avoir cotisé sur un salaire égal à 200 fois le taux du SMIC en vigueur au 1er janvier de l’année.

Le Salaire Annuel Moyen (SAM) sert de base de calcul à partir désormais des 25 meilleures années.

La retraite complémentaire

Le droit à la part complémentaire s'ajoute à la retraite de base. Le montant de vos droits est fonction du nombre de points acquis.

Montant annuel de la retraite en euros =
Total des points acquis x Valeur du point
(fixé annuellement pour chaque régime)
 
 
 

Age de départ à la retraite

Vous êtes né

Age légal de départ

Avant le 1er juillet 1951

60 ans

Du 1er juillet 1951 au 31 décembre 1951

60 ans et 4 mois

A compter du 1er janvier 1952

60 ans et 9 mois

A compter du 1er janvier 1953

61 ans et 2 mois

A compter du 1er janvier 1954

61 ans et 7 mois

A compter du 1er janvier 1955

62 ans

 

Augmentation de la durée de cotisation

Pour les personnes nées avant 1958, la durée de cotisation pour avoir sa retraite à taux plein ne change pas (40 ans). Pour les personnes nées après 1958, 1 trimestre supplémentaire tous les 3 ans pour atteindre 172 trimestres (43 ans) en 2035. Cet allongement n’interviendra qu’à partir de 2020.

Vous êtes né

Vous devez avoir cotisé

Avant 1958

41 ans

entre 1958 et 1960

41 ans et 3 trimestres (soit 167 trimestres)

entre 1961 et 1963

42 ans (soit 168 trimestres)

entre 1964 et 1966

42 ans et 1 trimestre (soit 169 trimestres)

entre 1967 et 1969

42 ans et 2 trimestres (soit 170 trimestres)

entre 1970 et 1972

42 ans et 3 trimestres (soit 171 trimestres)

à partir de 1973

43 ans (soit 172 trimestres)