Ma protection sociale
 

La Protection sociale des salariés agricoles se compose d'une protection obligatoire confiée à la M.S.A. et d'une protection complémentaire maladie libre. la mise en place d'une protection complémentaire proposée à tous les salariés agricoles est obligatoire à compter de 6 mois après l'embauche. 

La protection obligatoire


Organisme de services, administré par des élus, la MSA est le second régime de protection sociale en France. Elle gère les cotisations et les prestations de toutes les personnes relevant du " régime " agricole (au ssens large : forêt, espaces verts, équitation, travaux agricoles...) soit plus de 4 millions de personnes, dans toutes les branches de la protection sociale : santé, prestations familiales, retraite, accidents du travail.­

Elle développe aussi une action sociale très diversifiée et de multiples actions de prévention des risques professionnels. C'est ce que l'on appelle le guichet unique.

La MSA appelle des cotisations pour assurer la couverture sociale des exploitants, salariés et de leurs ayants-droit dans les domaines de la santé, de la famille et de la retraite.

La MSA, un régime où la représentation est équilibrée avec trosi collèges dont un collège salarié ("Deuxième collège").

La MSA est le seul régime de protection sociale où les " adhérents " sont appelés à élire tous les 5 ans, dans leurs différents collèges (exploitants, salariés, employeurs), leurs délégués locaux.

Ces élus mandatent ensuite leurs administrateurs, au niveau de la caisse départementale ou pluri-départementale, puis au niveau national.
En Midi-Pyrénées, les caisses départementales de la MSA s sont regroupées en MSA Midi-Pyrénées nord et MSA Midi-Pyrénées  sud.
 
Chaque adhérent peut créer et donc disposer d'un accès privé en ligne
 

Les missions de la MSA

- Appliquer la législation concernant la protection sociale obligatoire, quel que soit mon département

- Développer l'action sanitaire et sociale décidée par chaque conseil d'administration, en respectant les spécificités et l'environnement de chaque département.

La protection sociale obligatoire

La santé



- Les remboursements des frais médicaux.
- Les indemnités journalières.
- La médecine du travail.
- La prévention des risques professionnels.

Attention : la MSA n'est pas une mutuelle. Les salariés agricoles disposent d'une complémentaire santé collective, au bout de six mois de travail, afin d'obtenir une prise en charge complémentaire des frais médicaux.  (Voir le détail dans votre convention collective)

Les prestations familiales

- Aides au logement.
- Aides à la garde d'enfant.
- Aides aux familles en difficulté.

La retraite

La MSA est également un régime de retraite. Dans le cadre d'un système par répartition, elle verse une retraite de base aux anciens
salariés agricoles ainsi qu'aux chefs d'exploitation et à leur famille s'ils remplissent certaines conditions.



L'action sociale

 
En complément de sa mission de protection sociale de base, chaque MSA développe une action sanitaire et sociale innovante et adaptée aux besoins de ses adhérents et de l'environnement local (versement d'aides financières individuelles, actions d'animation du milieu rural et de développement social local).