La qualité de vie au travail dans les TPE

Dans le cadre du Plan Régional Santé Travail (PRST3) et de la semaine sur la qualité de vie au travail, une journée d’échange a été organisée autour du thème :

 

« Agir pour l’amélioration de la qualité de vie au travail dans les Très Petites Entreprises et Petites et Moyennes Entreprises d’Occitanie ».

 

Pour cette journée, les entreprises agricoles ont été peu représentées mais on constate tout de même des points communs aux TPE en terme de qualité de vie au travail. Une étude « STOP : Santé, Travail et Organisation dans les Petites entreprises de la région Occitanie » a été menée par Irène Gaillard, enseignante chercheuse à l’Université de Toulouse.

Le constat est posé : « au sein des TPE, les instances de santé au travail sont difficilement présentes ». 

La méthodologie de l’étude repose sur une enquête auprès des salariés et sur la compréhension du fonctionnement du chef d’entreprise.

L’employeur a en charge tous les aspects du travail ; relations humaines, santé, organisation… Il ne se rend pas toujours compte de l’effet de ses méthodes sur la santé au travail, il pense en premier lieu à la production. Une prise de conscience est nécessaire pour trouver le rapport équitable entre bien être des salariés et « économie ». Bien souvent, ces critères sont d'ailleurs liés.

La possibilité de dialogue, les temps d’échanges et les méthodes d’organisation du travail sont des facteurs importants de qualité de vie au sein de l’entreprise.  

Irène Gaillard rappelle : "la qualité de vie au travail n’est jamais constante, c’est un travail en continu". Il n’y a pas de stabilité dans le bien être mais un fonctionnement réfléchi peut permettre de s’en approcher.

 

retrouvez plus de détail sur : 

http://www.prst-occitanie.fr/a/154/agir-pour-l-amelioration-de-la-qualite-de-vie-au-travail-dans-les-tpe-et-pme-de-la-region-occitanie/